Avec une première édition dans les années 1940 et une seconde de 1973 à 1981, la marche St-André de Soumoy vit son troisième souffle. Depuis 2002, un nouveau comité s’est mis en place et la St-André résonne à nouveau dans le village. Si on fait les comptes, cela fait donc 22 fois que l’on marche à Soumoy, mais 10 fois d’affilée.

Pour cette raison, un week-end festif s’annonce dans le petit village de l’entité de Cerfontaine. On fêtera le 10e anniversaire de la St-André, de l’ère nouvelle !

Le samedi, à 13 h 30 : visite de la chapelle St-André. À 14 h, rendez-vous à « Rognac », pour l’inauguration d’une stèle du 10 e anniversaire et discours de circonstance. À 15 h : visite de Falemprise et à 16 h 30 : décharges dans Soumoy. Vers 21 h : retour au chapiteau.

Dimanche

Le dimanche, le réveil est programmé à 5 h 30. À 8 h 45 : rendez-vous au chapiteau et, vers 9 h 30, en second empire, la compagnie locale donne rendez-vous au château pour la prise des drapeaux. À 10 h 30 : messe militaire. À 11 h 15 : procession. À 12 h : dépôt de gerbes de fleurs au monument aux morts et remise des décorations au Trieu (Place de l’Europe). À 14 h : dîner. À 17 h : décharge chez les particuliers. À 21 h 30 : retraite aux flambeaux.

Importante délégation

En plus de la compagnie locale, le 10e anniversaire aura le privilège de voir une autre compagnie défiler dans le village. Une importante délégation d’environ 100 hommes et de drapeaux de marches sera présente. On annonce les drapeaux et les marcheurs de compagnie suivants : Cerfontaine, Villers-deux-Églises, Silenrieux, Senzeille, Saint-Aubin, Dourbes, Boussu-lez-Walcourt, les voltigeurs et l’escouade des voltigeurs-chasseurs et le fanion du peloton de Walcourt, Biesmerée, Chamborgneaux, Jumet, les flanqueurs de Beignée, Rosée, Philippeville, Gilly, Chastrès, Oret, Thuin ou Cour-sur-Heure. Ambiance !

Frédéric Jamme