Un château,  de la musique, des couleurs et beaucoup de spectateurs. Le studio Disney aurait-il envahi Soumoy pour son dernier dessin animé? Le décor s'y prête. La féerie se déploie.

Clap première! Telle une machine bien rodée, le folklore du village se met en place. On tourne!

À Soumoy: sapeurs, voltigeurs et grenadiers de la Marche Saint-André viennent d'emboîter le pas à leurs officiers respectifs.

L'entité de Cerfontaine voit là défiler la dernière de ses 5 marches, sur 6 villages qui la compose. Pas mal!

Sous une superbe météo, les figurants animent le château. Pas de prince charmant aujourd'hui, cependant! Bien que chacun, quel que soit l'uniforme, aborde un certain charme...

La batterie entame le pas de Procession ou pas ordinaire. Petits et grands spectateurs apprécient le défilé. On fait parler la poudre du côté de Falemprise ou dans le village de Soumoy.

L'adjudant Jean-Philippe Body donne ses instructions. Des amis, des parents, une foule de visages connus dans l'entité se rassemblent. On discute, on se souvient, on encourage, on aime le décor de la petite marche, forte de cent soldats environ. Sur le seuil de sa porte, on applaudit aussi parfois le tableau coloré. On se dit que le prince viendra, un jour... Mais le week-end dernier, à Soumoy, ce sont les soldats qui étaient rois!

Frédéric Jamme